LVMH : Antoine, le fils de Bernard Arnault, nommé à la tête de la holding Christian Dior SE

Pistonnage Cette nomination se fait dans le cadre de la succession du groupe LVMH du père au fils

20 Minutes avec AFP
— 
Le 21 septembre 2021, à la Fondation Louis Vuitton à Paris, (de gauche à droite) Delphine Arnault, vice-présidente exécutive de Louis Vuitton, Bernard Arnault, directeur du groupe de luxe LVMH, Antoine Arnault, nouveau directeur général de Christian Dior SE, et sa femme Natalia Vodianova, mannequin russe.
Le 21 septembre 2021, à la Fondation Louis Vuitton à Paris, (de gauche à droite) Delphine Arnault, vice-présidente exécutive de Louis Vuitton, Bernard Arnault, directeur du groupe de luxe LVMH, Antoine Arnault, nouveau directeur général de Christian Dior SE, et sa femme Natalia Vodianova, mannequin russe. — Yoan VALAT/AFP


Une affaire de famille. Vendredi, le fils aîné du milliardaire français Bernard Arnault, Antoine Arnault, a été nommé directeur général de la holding Christian Dior SE. Un poste crucial pour le fils Arnault, puisque ce groupe d’actionnaires contrôle le numéro un mondial du luxe LVMH. Cette nouvelle étape confirme l’envie de renforcer le contrôle familial sur le groupe. L’homme d’affaires âgé de 45 ans a également été nommé vice-président du conseil d’administration de la holding et remplace Sidney Toledano dans ces deux fonctions, précise Christian Dior SE dans un communiqué.

Antoine Arnault conserve par ailleurs la totalité de ses fonctions opérationnelles dans le groupe LVMH (DG Berluti, Président Loro Piana, Directeur de l’image et de l’environnement du Groupe LVMH, Administrateur de LVMH).

Organiser la transmission du contrôle du groupe

« Ce choix s’inscrit dans le cadre de la transformation de la société Agache en société en commandite par actions intervenue le 6 décembre dernier et destinée à assurer la pérennisation à long terme du contrôle familial sur les sociétés Christian Dior SE et LVMH Moët Hennessy - Louis Vuitton SE », a été précisé dans le communiqué.


La transformation d’Agache, la holding familiale qui chapeaute Christian Dior SE, en société en commandite, avait été annoncée en juillet dernier, dans le cadre de la stratégie de Bernard Arnault pour organiser sa succession. Agache devait rester intégralement détenue par la famille Arnault, désormais en qualité de commanditaire.

La commandite est reconnue pour ses caractéristiques facilitant la transmission au sein d’une entreprise familiale. Elle permet de dissocier gestion et propriété du capital et constitue aussi une arme dissuasive contre les offres publiques d’achat (OPA) hostiles.