Essonne : Carrefour teste la livraison en voiture autonome dans le Département, une première en France

CONSOMMATION Ce système a notamment pour objectif de limiter l’afflux automobile généré par les grandes surfaces

20 Minutes avec agences
Un magasin Carrefour. Photo d'illustration
Un magasin Carrefour. Photo d'illustration — ALLILI MOURAD/SIPA

Carrefour et la start-up Goggo vont expérimenter dès ce mardi, et pendant six mois, la livraison de courses en voiture autonome électrique sur le plateau de Saclay (Essonne), rapporte Actu Essonne. Ce service, accessible de 17 heures à 19 heures, représente une première française et européenne, ajoute Le Parisien.

Pour les clients, les commandes se font de la même manière que les commandes Drive traditionnelles, avec retrait possible le jour même ou le lendemain. Préparées à l’entrepôt automatisé du Plessis-Pâté, elles sont ensuite envoyées vers le Carrefour de Massy, puis chargées dans la navette, qui parcourt 15 km jusqu’au campus de l’Institut Polytechnique de Paris, à Palaiseau. Une fois le véhicule arrivé, les clients peuvent retirer leur commande de leur casier grâce à un code.

Réduire la circulation automobile

L’objectif de cette innovation est de réduire la circulation automobile générée par les grandes surfaces et de faciliter l’accès aux commerces dans les zones éloignées. Le véhicule, conçu par Milla Group, roule à 70 km/h et dispose d’un opérateur présent à bord. À terme, un opérateur de sécurité pourra superviser à distance jusqu’à dix navettes.