Coupures d’électricité : Elles ne sont pas « inéluctables », affirme Olivier Véran

Scénario Le porte-parole du gouvernement a appelé les Français à faire « collectivement un petit geste supplémentaire » afin de « pouvoir éviter le pire »

20 Minutes avec AFP
— 
Le porte-parole du gouvernement français Olivier Véran assiste à la réunion du cabinet à l'Elysée à Paris, le 23 novembre 2022.
Le porte-parole du gouvernement français Olivier Véran assiste à la réunion du cabinet à l'Elysée à Paris, le 23 novembre 2022. — Bertrand GUAY / AFP

Il faudra faire de « petits gestes supplémentaires » pour réduire la consommation d’électricité. Mais les coupures d’électricité ne sont pas « inéluctables » cet hiver, a déclaré ce mardi Olivier Véran, le porte-parole du gouvernement, sur France 2. « Nous avons la pleine capacité collectivement d’éviter tout risque de coupure, quelles que soient les conditions hivernales », a affirmé Olivier Véran. « Le principe numéro un, c’est qu’il n’y a rien d’inéluctable. »

« Collectivement, on a commencé à réduire notre consommation électrique », a-t-il ajouté, en appelant à faire « collectivement un petit geste supplémentaire » afin de « pouvoir éviter le pire ».

Diminuer la consommation de 10 %

Le gouvernement, qui anticipe « tous les scénarios » dans une mesure de « prévision » en cas de pénurie d’électricité, a transmis le 30 novembre une circulaire aux préfets pour qu’ils préparent leurs départements à « des coupures d’électricités ciblées et programmées », selon le document.

Le président Emmanuel Macron a invité samedi les Français à ne « pas paniquer » face aux risques de coupures d’électricité, jugeant même qu’elles pourraient être évitées si la consommation était baissée de 10 %.