H&M : Le géant de l’habillement annonce une réduction de ses effectifs dans le monde

dégraissage Les résultats du géant suédois de l’habillement ont été affectés par son désengagement de Russie après le déclenchement de la guerre en Ukraine.

20 Minutes avec AFP
— 
Un homme à la sortie d'un H&M de Moscou, juste avant que le géant suédois de l'habillement ne ferme ses boutiques en Russie.
Un homme à la sortie d'un H&M de Moscou, juste avant que le géant suédois de l'habillement ne ferme ses boutiques en Russie. — Alexander Zemlianichenko/AP/SIPA

Encore une conséquence inattendue de la guerre en Ukraine. H&M a annoncé ce mercredi la suppression de 1.500 postes dans le monde, dans le cadre de son plan d’économie annoncé en septembre. « Le programme de coût et de rentabilité que nous avons entamé implique que nous revoyons notre organisation et nous sommes conscients que nos collègues en seront affectés », a déclaré la PDG du géant suédois de l’habillement, Helena Helmersson.

Fin septembre, le numéro 2 mondial du secteur avait annoncé un nouveau plan visant à des économies annuelles de 2 milliards de couronnes (environ 183 millions d’euros).

Des résultats affectés par son désengagement en Russie

Au troisième trimestre, les résultats d’H&M avaient été largement affectés par son désengagement de Russie. Après avoir mis à l’arrêt l’ensemble de ses ventes dans le pays en mars après l’invasion de l’Ukraine par Moscou, le groupe avait annoncé en juillet se retirer de Russie.



En septembre, H&M disait compter un peu plus de 30 magasins définitivement fermés sur les 172 enseignes du groupe en Russie.