Noël 2022 : Barbie, Lego, jeux vidéo… les prix de certains jouets ont explosé

INFLATION Les références de certaines grandes marques ont vu leurs prix augmenter de plus de 30 % en un an

20 Minutes avec agences
Le rayon Barbie d'un magasin de jouets. Photo d'illustration
Le rayon Barbie d'un magasin de jouets. Photo d'illustration — SYSPEO/SIPA

À l’approche de Noël, les jouets ne vont pas être épargnés par l’inflation, rapporte BFM Business, qui relaie les informations du panéliste NPD. Selon ce dernier, le secteur a connu une hausse des prix de 6 % en un an, soit l’équivalent du niveau d’inflation. Chez certaines marques et pour certaines références, les prix ont toutefois encore plus largement explosé ces derniers mois.

Les produits Barbie ont, par exemple, augmenté en moyenne de 15 % entre 2021 et 2022, selon 60 Millions de consommateurs. Dans le détail, le camping-car de la célèbre poupée, qui était vendu pour 77 euros chez Auchan l’an passé, est maintenant proposé à 104,24 euros, soit une hausse de 35 %. Grâce à une promotion, son prix est cependant temporairement retombé à 94,20 euros.

Les jeux vidéo, 44 % plus chers

Chez Lego, la hausse des prix dépasse quant à elle en moyenne les 15 %. Le groupe danois est ainsi celui qui a vu ses prix augmenter le plus. BFM Business cite l’exemple du bateau pirate Lego Creator qui était vendu 79,50 euros par Auchan en 2021. Le tarif affiché pour cet ensemble dans ce même magasin est désormais de 104,90 euros, soit 32 % d’augmentation. Au total, la marque a augmenté par deux fois ses prix, au premier et au second trimestre 2022.



Au-delà des marques, ce sont parfois certains segments entiers qui sont concernés par de fortes hausses. 60 Millions de consommateurs a fait état d’une hausse moyenne de 14 % pour les jeux d’éveil et même d’une augmentation de 44 % du prix des jeux vidéo. Ce secteur continue en effet d’être touché par la pénurie de composants, tout en subissant également la flambée des coûts de l’énergie et des coûts logistiques.