Energie renouvelable : Renault signe un énorme contrat d’électricité solaire avec Voltalia

photovoltaïque Voltalia estime qu’il s’agit du plus grand contrat d’approvisionnement en électricité renouvelable jamais signé en France entre un producteur d’électricité et une entreprise cliente

20 Minutes avec AFP
— 
Cette photo d'archive prise le 17 octobre 2022 montre le logo Renault lors du premier jour du salon de l'automobile de Paris.
Cette photo d'archive prise le 17 octobre 2022 montre le logo Renault lors du premier jour du salon de l'automobile de Paris. — Eric PIERMONT

Le producteur français d’électricité renouvelable Voltalia a annoncé jeudi la signature avec Renault d’un contrat d’approvisionnement en électricité solaire pour une puissance de 350 mégawatts, qui permettra au constructeur automobile de couvrir à terme la moitié de sa consommation électrique. Voltalia estime qu’il s’agit du plus grand contrat d’approvisionnement en électricité renouvelable jamais signé en France entre un producteur d’électricité et une entreprise cliente.

« Le contrat couvre une puissance totale de 350 mégawatts représentant la production d’environ 500 gigawattheures par an. D’une durée de 15 ans, il s’agit d’un engagement inédit en France en termes de puissance », a précisé Voltalia dans un communiqué.



Ce groupe produit et vend de l’électricité issue de ses installations éoliennes, solaires, hydrauliques, de biomasse et de stockage. Grâce aux panneaux photovoltaïques qui seront installés sur les sites de Renault par Voltalia, la capacité mise à la disposition du constructeur automobile sera de « 100 MW à partir de 2025 » et atteindra 350 MW en 2027, permettant à Renault de couvrir « jusqu’à 50 % de la consommation d’électricité de ses activités de production » en France, souligne Voltalia. Renault s’est fixé comme objectif de diviser par deux les émissions carbone de ses sites d’ici à 2030, par rapport à 2019.