Pourquoi le prix du pain devrait une nouvelle fois augmenter

conso Certaines boulangeries pourraient augmenter de 30 % le prix du pain

20 Minutes avec agence
Le prix de la baguette de pain devrait augmenter.
Le prix de la baguette de pain devrait augmenter. — Intuitivmedia / Pixabay

Chère au cœur des Français, la baguette de pain n’a longtemps pas dépassé la barre symbolique de l’euro. Cependant, comme le rapporte BFMTV, cette ère pourrait bien être révolue.

Certaines enseignes affichent déjà une hausse des prix du pain, pouvant aller jusqu’à 1,30 euro ou même 1,50 euro. « Le boulanger qui n’augmentera pas sa baguette, il fermera », assène le président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF).

Hausse du prix du blé, mais pas que

Les boulangeries se retrouvent en difficulté depuis le début de l’année face à l’inflation. Le cours du blé avait commencé à augmenter dès l’année dernière, mais il a de nouveau été impacté par l’invasion de l’Ukraine par la Russie. La hausse du coût de l’énergie joue aussi beaucoup, les boulangeries ayant besoin de faire fonctionner leurs fours au gaz ou à l’électricité. Conséquence logique : il faut s’attendre à une hausse du prix de la baguette de pain de 10 à 15 %, voire de 30 % si le prix de l’énergie continue à grimper dans les mois à venir.



Enfin, le coût des emballages papier s’est aussi envolé (+ 34 % en un an sur ceux en carton), suivant le cours des matières premières, et la majorité des denrées servant à préparer les sandwichs sont de plus en plus chères. Depuis le mois de janvier, le prix du beurre a augmenté de près de 10 %, ce qui se répercute sur les tarifs des viennoiseries et pâtisseries.