Le déficit public a atteintun niveau record en 2009

— 

Avec 144,8 milliards d'euros, le déficit public français a atteint en 2009 un record historique, selon des données provisoires de l'Insee. Il passe à 7,5 % du produit intérieur brut (PIB), soit un pourcentage légèrement moins élevé que celui prévu par le gouvernement. Dans ses dernières estimations, celui-ci tablait sur 7,9 %. Néanmoins, le niveau du déficit reste largement au-delà des limites autorisées par Bruxelles, à savoir 3 % du PIB. Le gouvernement s'est engagé à ramener progressivement son déficit à 3 % en 2013. De son côté, la dette publique s'élève à 1,489 milliard d'euros pour 2009, soit 77,6 % du PIB contre 67,5 % en 2008. Le gouvernement tablait dans un premier temps sur 83,2 %.
Selon le ministère de l'Economie, la dégradation du déficit est « intégralement liée aux effets de la crise mondiale ». Celle-ci aurait provoqué une baisse des recettes fiscales et conduit à des dépenses supplémentaires pour soutenir la croissance.