Hausse du nombre de chômeurs sans activité et en activité réduite en janvier

CHOMAGE Malgré la baisse du mois de décembre, les chiffres ne sont pas bons pour le premier mois de l'année...

C.C. avec agence

— 

IDE / MINISTERE DE L'ECONOMIE

«Les Français verront reculer le chômage dans les semaines et les mois qui viennent», avait prédit Nicolas Sarkozy le mois dernier. Pour janvier, c'est raté, le nombre des demandeurs d'emploi de catégorie A a augmenté de 19.500 personnes (+0,7% et +16,1% sur un an), à 2.664.600 personnes, selon le ministère de l'Economie.

Hausse du nombre de personnes en activité réduite

En incluant les personnes ayant exercé une activité réduite (catégories A, B et C), le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi a progressé de 0,4% sur un mois (+15.900) et de 16,4% sur un an, atteignant 3.865.100 en métropole et 4.103.100 avec les Dom.

L'augmentation des inscriptions au chômage sur un mois a concerné toutes les catégories de demandeurs d'emplois en janvier, à l'exception des jeunes (-0,8% dans les trois catégories à 643.000), ce dont s'est félicité Laurent Wauquiez ce mercredi à l'annonce de ces chiffres.

Les seniors et les chômeurs de longue durée toujours à la peine

Le mois de janvier a surtout confirmé la persistance de deux points noirs, les seniors et les chômeurs de longue durée. Les inscriptions des plus de 50 ans ont à nouveau augmenté sur un mois, pour atteindre 659.900 (sur les trois catégories).

Et le nombre d'inscrits à Pôle emploi depuis plus d'un an, y compris ceux en activité réduite, a dépassé 1,3 million, soit le tiers des demandeurs d'emploi (+2,8% sur un mois, +29,4% sur un an).


Wauquiez : annonce des chiffres du chômage