France Télécom: Didier Lombard cèdera la direction générale à Stéphane Richard le 1er mars

ECONOMIE Il conserve la présidence non opérationnelle...

O.R. avec agence

— 

Didier Lombard, ancien PDG de France Telecom le 26 mai 2009 à Paris
Didier Lombard, ancien PDG de France Telecom le 26 mai 2009 à Paris — CHESNOT/SIPA
L'actuel numéro 2 de France Télécom, Stéphane Richard, deviendra le patron de l'opérateur dès le 1er mars, en remplacement de Didier Lombard, a annoncé le groupe lundi, dans un communiqué.

Un peu auparavant, le magazine Challenges annonçait la nomination sur son site Internet.

Les rumeurs sur un départ anticipé de Didier Lombard, fragilisé par des suicides de salariés, se sont multipliées ces dernières semaines malgré les démentis du groupe. La fin officielle de son mandat était prévue au printemps 2011.

Didier Lombard conserve la présidence non opérationnelle

Selon le Figaro.fr, Didier Lombard a prévenu ce lundi l'ensemble des salariés qu'il proposerait, lors du conseil d'administration du 24 février, la dissociation de ses fonctions de PDG: Stéphane Richard, actuel directeur délégué en charge des opérations France, deviendra le 1er mars directeur général, avec tous les pouvoirs opérationnels.

Didier Lombard conservera lui la présidence non opérationnelle de l'opérateur jusqu'au terme de son mandat.

Un responsable syndical de l'entreprise, sous couvert d'anonymat, avait indiqué récemment à l'AFP que Didier Lombard quitterait ses fonctions en février, tandis que des sites internet avaient évoqué mai ou juin pour son départ.

Ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde

Stéphane Richard, auparavant directeur de cabinet de la ministre de l'Economie Christine Lagarde, avait été nommé en octobre directeur général adjoint en charge des opérations France et est devenu, depuis le 1er janvier, directeur délégué.

Son arrivée au poste de numéro deux avait été précipitée par la série de suicides de salariés qui a frappé l'opérateur depuis 2008 (35 en deux ans, selon les syndicats).

Plusieurs syndicats ont d'ailleurs demandé le départ de Didier Lombard.