la banquE en ligne gagne du crédit

Angeline Benoit

— 

Par contre, les banques 100 % virtuelles ne convainquent pas encore.
Par contre, les banques 100 % virtuelles ne convainquent pas encore. — CHAMUSSY / SIPA

Internet est devenu LE moyen de contacter sa banque. Selon un sondage du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Credoc) commandé par la banque en ligne Monabanq et publié hier, les clients citent la Toile comme le premier moyen utilisé ces six derniers mois pour joindre leur conseiller clientèle, le deuxième étant de se déplacer en agence et le troisième de téléphoner. Cette évolution découle de l'usage quotidien croissant d'Internet, qui sert en l'occurrence à consulter ses comptes et effectuer des opérations « à toute heure » et « plus rapidement ».

Pour autant, seuls 12 % des sondés qui pourraient changer de banque en 2010 envisagent une banque 100 % en ligne. Ces dernières ne tiennent que 1 % du marché des particuliers, qui veulent garder leur agence et leur conseiller dédié, quitte à payer plus. Une réticence qui s'observe aussi dans le secteur des courtiers en prêts immobiliers, peu présents en France, note Nicolas Lioliakis, consultant chez Bain Company. Et de rappeler que, pour la majorité d'entre nous, « l'achat d'un produit financier reste fastidieux ». W