Le tableau est noir à France Télécom

— 

   Les résultats du questionnaire envoyé aux salariés étaient attendus pour dresser un état des lieux de la situation sociale à France Télécom. Et il est sombre. L'étude Technologia, remise hier à l'opérateur, révèle ainsi que seulement 39 % des salariés se disent fiers d'appartenir à leur entreprise, contre 96 % « auparavant », selon les syndicats. D'après Nabyl Beldjoudi (FO), « Technologia a indiqué que les conditions de travail étaient nettement plus défavorables à France Télécom qu'ailleurs en France ». 65 % des 80 000 salariés qui ont répondu (sur 102 000) estiment qu'elles se sont dégradées, 52 % disent qu'il leur est arrivé de se sentir « très fatigués dans les douze derniers mois » et 40 % répondent que cela leur arrive souvent. Carole Froucht, présidente du comité de pilotage de Technologia au nom de l'opérateur, évoque « une photo sans concession, mais sans surprise. Nous vivons une crise sociale, c'est indéniable et l'étude reflète bien ce constat. » W