davantage de ménages touchés

— 

Le nombre de ménages surendettés continue d'augmenter en France. Alors que le projet de loi réformant le crédit à la consommation doit être examiné par l'Assemblée nationale début janvier, la Banque de France indique qu'à la fin septembre, le surendettement concernait 744 189 ménages, un chiffre en augmentation de près de 6 % en un an. Près de 90 % des dossiers déposés en juillet, août et septembre comprenaient au moins un crédit renouvelable. Autrement dit une réserve d'argent permanente qui se renouvelle au fil des échéances, et qui est systématiquement assortie d'un taux d'intérêt très élevé, souvent supérieur à 20 %. « Il y a un accident de la vie et pour essayer de s'en sortir, on se tourne vers le crédit en pensant que ça va être une solution », explique Nicole Perez, administratrice nationale de l'association de consommateurs UFC-Que Choisir. Le projet de loi réformant le crédit à la consommation doit contribuer à encadrer davantage les pratiques, notamment la publicité et l'information. W