Nicolas Sarkozy annonce deux milliards d'euros pour les PME

ENTREPRISES Pour amortir les effets de la crise économique...

C. F. avec agence

— 

 
  — S. PIRLET / REUTERS

Le président de la République a annoncé un nouveau coup de pouce pour les Petites et moyennes entreprises, d'un montant de deux milliards d'euros. Un dispositif d'aide «immédiatement opérationnel».

Ces mesures sont contenues dans un plan de renforcement des fonds propres des PME pour amortir les effets de la crise économique, que Nicolas Sarkozy présente devant 2.000 patrons de PME réunis à Paris.

Oseo mise à contribution

Ces aides «seront gérées pour moitié par le Fonds stratégique d'investissements (FSI) et pour moitié par Oséo», la banque publique d'aide au PME, a ajouté le chef de l'Etat.

Selon le journal Les Echos daté de lundi, le FSI va consacrer un milliard d’euros aux fonds propres des PME. Pour les réfractaires à toute prise de participations dans leur capital, la banque d’aide publique au financement des PME, Oséo, recevra de nouvelles dotations pour leur proposer des prêts participatifs à hauteur d'un milliard d'euros, ajoute le quotidien.

Le FSI doté de 20 milliards d'euros

Ces mesures viendront s'ajouter à celles annoncées jeudi par le Premier ministre, François Fillon, qui a officialisé la mise en place du Fonds de consolidation et de développement des entreprises, avec une enveloppe de 200 millions d'euros.

Près de la moitié de ce fonds (95 M) provient du Fonds stratégique d'investissement (FSI) et le reste des banques et sociétés d'assurance. Le FSI avait été mis en place par le gouvernement début 2009 et doté de 20 milliards pour soutenir des entreprises considérées comme stratégiques confrontées à la crise.