Un député veut sucrer 150 millions

— 

Supprimer les exonérations de charges pour les restaurateurs et hôteliers qui fournissent le couvert à leurs salariés, c'est ce que propose Jacques Le Guen, député UMP du Finistère, dans Le Parisien-Aujourd'hui en France. « Plutôt que de fiscaliser les indemnités journalières des accidents du travail, pourquoi ne pas supprimer les exonérations de charges qui ont été maintenues pour les cafetiers, hôteliers et restaurateurs qui nourrissent leur personnel ? », demande le député, qui estime que « cela rapporterait 150 millions d'euros à la Sécurité sociale, soit sensiblement la même chose que la taxation des indemnités journalières ». Le ministre du Budget, Eric Woerth, n'a pas goûté l'idée, soulignant hier sur France 5 qu'elle n'était « pas dans le budget de l'Etat, ni de la Sécurité sociale » pour 2010.

Pour Dany Deleval, vice-présidente de l'Union des métiers et des industries contactée par 20 Minutes, « ce n'est pas une surprise » et cette question « doit être déconnectée du débat sur la TVA ». Elle attend les conclusions de deux cabinets d'audit, qui seront rendues le 22 octobre. W