La Sécu en déficit de 24 milliards d'euros à la fin de l'année

BUDGET C'est ce qu’a indiqué Eric Woerth ce dimanche...

C. F. avec agence

— 

Le gouvernement "s'opposera à l'assemblée générale au versement de ce parachute doré", a affirmé Luc Chatel, son porte-parole tandis que le ministre du Budget, Eric Woerth a demandé à M. Morin de renoncer à son indemnité.
Le gouvernement "s'opposera à l'assemblée générale au versement de ce parachute doré", a affirmé Luc Chatel, son porte-parole tandis que le ministre du Budget, Eric Woerth a demandé à M. Morin de renoncer à son indemnité. — Martin Bureau AFP/Archives

Les comptes de la Sécu sont toujours dans le rouge. Le déficit devrait atteindre «24 milliards d'euros à la fin de l'année 2009», avant 30 milliards d'euros «à peu près» en 2010, a déclaré ce dimanche sur France 5 le ministre du Budget Eric Woerth.

En 2010, «les dépenses de l'assurance maladie sont bien tenues autour de +3,7%, probablement le niveau le plus faible d'augmentation de dépenses», a toutefois indiqué le ministre, précisant que «la Sécurité sociale cette année va à peu près respecter l'objectif de dépenses publiques fixé en début d'année, pour la première fois depuis 15 ans».

La faute à la crise

Eric  Woerth a noté que «l'an dernier, avant la crise, on avait réussi à diviser par deux le déficit de l'assurance maladie à quatre milliards et demi» d'euros. S'il n'y avait «pas eu de crise», il serait autour de deux milliards en 2009, a-t-il ajouté.

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) sera présenté jeudi, après les prévisions actualisées de la Commission des comptes.

Dans une interview au Journal du Dimanche, le Premier ministre François Fillon a confirmé la hausse du forfait hospitalier de 16 à 18 euros pour pallier le déficit de la Sécurité sociale.