Le nombre de millionnaires en France va augmenter d'ici 2026

ARGENT La France a perdu 26 millionnaires en 2021, une tendance qui va bientôt s'inverser

20 Minutes avec agence
— 
L'Afrique verra son nombre de millionnaires exploser de + 173 % d'ici quatre ans. (Illustration)
L'Afrique verra son nombre de millionnaires exploser de + 173 % d'ici quatre ans. (Illustration) — moerschy / Pixabay

D’après le Global Wealth Report 2022 de Credit Suisse, il y avait 62,5 millions de personnes millionnaires dans le monde fin 2021 soit 5,2 millions de plus qu’en 2020. Ce nombre a augmenté de 56 % depuis 2017, précise BFM Business. Selon les projections de la Banque Suisse, il devrait à nouveau augmenter d’au moins 40 % d’ici 2026, faisant passer le nombre de millionnaires à plus de 87 millions.

Deux fois plus de millionnaires en Chine

Certains pays devraient contribuer plus que d’autres à cette hausse. C’est en particulier le cas de la Chine, qui pourrait voir son nombre de millionnaires doubler entre 2021 et 2026, passant de 6,1 millions de millionnaires à 12,2 millions. Les États-Unis resteraient toutefois très largement le pays avec le plus de millionnaires dans le monde avec une estimation à 27,7 millions de millionnaires en 2026 (+13 %).

D’autres pays devraient voir dans un même temps leur nombre de millionnaires doubler comme l’Inde ou le Brésil. Les auteurs du Global Wealth Report estiment par ailleurs que le nombre de millionnaires en Afrique devrait augmenter de 173 % d’ici cinq ans.

La France toujours cinquième

Quant à la France, elle devrait rester le cinquième pays mondial accueillant le plus grand nombre de millionnaires. Après en avoir perdu 26 en 2021, l’Hexagone devrait en regagner plus d’un million en cinq ans, selon les estimations.

Les ultra-riches dépassant les 50 millions de dollars de patrimoine devraient quant à eux être 385.000 en 2026 (+45 % sur cinq ans). À cette date, la Chine pourrait abriter autant d’ultra-riches que l’ensemble de l’Europe. La richesse mondiale totale devrait ainsi progresser de 169.000 milliards de dollars d’ici 2026. Son augmentation en 2022 est toutefois incertaine en raison des crises en cours.