Inflation : « Le taux du Livret A doublera le 1er août », annonce Bruno Le Maire

ECONOMIES Le ministre de l’Economie a révélé la nouvelle dans les colonnes du Parisien

20 Minutes avec AFP
— 
D'après le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, il est probable que la Russie coupe totalement les robinets de son gaz à l'Europe.
D'après le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, il est probable que la Russie coupe totalement les robinets de son gaz à l'Europe. — Jacques Witt/SIPA

Le ministre de l’économie Bruno Le Maire a suivi la recommandation du gouverneur de la Banque de France et acté une hausse du taux du Livret A à 2 % à compter du 1er août, explique-t-il dans une interview donnée jeudi au journal Le Parisien. « Le taux du Livret A doublera au 1er août », indique-t-il au quotidien, quand celui du livret d’épargne populaire (LEP), méconnu et réservé aux revenus modestes, passera de 2,2 % à 4,6 %.

Produit d’épargne détenu par une majorité de Français, le Livret A voit son taux calculé automatiquement deux fois par an. En février, sa rémunération avait déjà doublé, passant de 0,5 %, un plancher historique, à 1 %. « Sur le Livret A comme sur le LEP, nous avons fait le choix de suivre les recommandations du gouverneur de la Banque de France », explique jeudi le locataire de Bercy au quotidien Le Parisien.

« Coup de pouce »

Le gouverneur François Villeroy de Galhau lui avait transmis en amont, comme il est d’usage chaque semestre, sa proposition. Il revenait ensuite au ministre de l’entériner. Le taux dépend pour partie du niveau d’inflation, mesuré par l’Insee à 5,8 % sur un an en France en juin, des taux interbancaires, auxquels les banques s’échangent de l’argent à court terme, mais aussi d’un éventuel « coup de pouce », absent cette fois-ci.

Si cette hausse peut sembler une bonne nouvelle pour les épargnants français, elle ne doit pas faire oublier que le taux, même revalorisé, va rester très nettement inférieur à l’inflation.