L'euro vaut moins d'un dollar, une première depuis fin 2002

DEVALUATION C'est une première depuis l'année de sa mise en circulation

20 Minutes avec AFP
— 
Ce mercredi en début d'après-midi, l'euro s'est échangé pour 0,9998 dollar. (PHOTO D'ILLUSTRATION)
Ce mercredi en début d'après-midi, l'euro s'est échangé pour 0,9998 dollar. (PHOTO D'ILLUSTRATION) — Canva

C’est un seuil hautement symbolique. L’euro, plombé par les perspectives moroses de l’économie européenne et la possibilité d’un arrêt des approvisionnements de gaz russe, a plongé mercredi sous le dollar. Cette situation ne s’était pas produite depuis décembre 2002.

Alors que l’inflation accélère aux Etats-Unis et ouvre la porte à une politique monétaire encore plus stricte outre-Atlantique, l’euro s’est échangé pour 0,9998 dollar vers 12h45 GMT (14h45, heure française), une première depuis l’année de sa mise en circulation.

Les prix flambent aux Etats-Unis

Les prix ont encore flambé en juin aux Etats-Unis, l'inflation atteignant 9,1%, au plus haut depuis novembre 1981, et accentuant la pression sur le président  Joe Biden, sommé d'agir pour le pouvoir d'achat des ménages. Cette forte inflation, qui menace la croissance dans la mesure où la consommation est le principal moteur de l'économie des Etats-Unis, plombe la popularité du président américain à quelques mois d'élections pour le Congrès.

L'inflation avait déjà grimpé de 8,6% le mois précédent, selon l'indice des prix à la consommation (CPI) publié mercredi par le département du Travail. Sur un mois, la hausse des prix s'élève à 1,3% en juin, contre 1,0% en mai. C'est plus qu'attendu, puisqu'un consensus d'analystes interrogés par Bloomberg anticipait une inflation à 8,8% sur un an, et à 1,1% sur un mois.