Impôts : Pensez à vérifier vos coordonnées bancaires si vous attendez un remboursement cet été

FISC Si l’administration fiscale a des coordonnées bancaires erronées, votre remboursement sera retardé

20 Minutes avec agence
— 
Si vous attendez un remboursement d’impôt sur le revenu cet été, vous pouvez vérifier que vos coordonnées bancaires fournies à l’administration fiscale sont exactes jusqu'au vendredi 1er juillet (illustration).
Si vous attendez un remboursement d’impôt sur le revenu cet été, vous pouvez vérifier que vos coordonnées bancaires fournies à l’administration fiscale sont exactes jusqu'au vendredi 1er juillet (illustration). — Pixabay / PublicDomainPictures

Vous avez jusqu’à ce vendredi 1er juillet pour vérifier que l’administration fiscale dispose des coordonnées bancaires vous concernant. C’est ce qui lui permettra de vous rembourser cet été si le fisc vous doit de l’argent après la déclaration d’impôt sur les revenus 2021, rapporte Capital.

Si vos informations bancaires sont erronées ou ne sont plus à jour, cela retardera le remboursement. Le virement, qui sera effectué le 21 juillet ou le 2 août selon les cas, se transformera alors en lettre chèque envoyée dans le courant du mois d’août. Pour vérifier ses coordonnées bancaires, il faut se rendre sur son espace particulier sur impots.gouv.fr.

Vérification des sommes engagées

Une fois connecté sur la plateforme, il faut cliquer sur « prélèvement à la source » puis sur « mettre à jour vos coordonnées bancaires ». A la moindre difficulté, il est possible de contacter un agent des finances publiques en semaine au 0 809 401 401. Au-delà du 1er juillet, les informations ne seront plus modifiables à temps.

Tous les contribuables français ont fait leur déclaration d’impôt au printemps. C’est sur la base de ce dossier que l’administration fiscale établit en ce moment même si elle doit ne rien faire, vous rendre de l’argent ou au contraire vous en réclamer. Dans ce dernier cas, le fisc récupérera la somme due directement sur votre compte bancaire à partir de la rentrée.