Logement : Le Maire annonce la revalorisation des APL et le plafonnement de la hausse des loyers

INFLATION Le ministre de l’Economie a confirmé la mise en place d’un « bouclier loyers »

20 Minutes
— 
Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a annoncé des mesures pour les loyers ce lundi 27 juin 2022.
Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a annoncé des mesures pour les loyers ce lundi 27 juin 2022. — Arnaud Andrieu/SIPA

L’inflation galopante fragilise les ménages les plus en difficulté. Sur fond de contexte géopolitique troublé en raison du conflit en Ukraine, elle devrait atteindre en moyenne 5,5 % en 2022. Invité de BFMTV, le ministre de l’Economie a annoncé des mesures liées au logement afin de limiter les dégâts de cette hausse des prix.

« Les loyers seront gelés. On ne pourra pas dépasser les +3,5 %, alors que si on regarde les niveaux d’inflation, on pourrait avoir du +4, du +5, du +6 % », a déclaré Bruno Le Maire, dévoilant les contours du « boucler loyers » concocté par le gouvernement.

Les APL revalorisées

« Il faut protéger nos compatriotes qui sont les plus fragiles », a assuré le ministre, soulignant que ces 3,5 % étaient un « compromis » et que le gouvernement avait tenu compte des « intérêts de chacun ». En temps normal, les propriétaires peuvent augmenter chaque année le loyer de leur locataire, en s’indexant sur l’inflation. Les associations de consommateurs, elles, demandaient un gel des loyers.

Le ministre de l’Economie a aussi annoncé une revalorisation des APL – une question qui avait provoqué un raz-de-marée dans l’opposition lors du premier mandat d’Emmanuel Macron. Cette aide au logement sera revalorisée à hauteur de 3,5 %, pour un coût de 168 millions d’euros pour l’Etat.