Natixis toujours plus bas

— 

Encore une mauvaise surprise bancaire.

La banque d'investissement Natixis

a enregistré 1,8 milliard d'euros de perte au premier trimestre. Face à ces résultats, le groupe a annoncé qu'il allait emprunter 3,5 milliards d'euros à ses deux principaux actionnaires, la Caisse d'Epargne et la Banque populaire. En moins d'un an, c'est plus de 9 milliards d'euros que Natixis, qui accumule les pertes en raisons d'investissements hasardeux, aura dû emprunter à ses maisons mères. Une somme qui ne suffit pas à rassurer les analystes : « C'est au jour le jour », estime l'un d'eux. Du grain à moudre pour François Pérol, qui prendra cet été la tête du groupe né de la fusion entre Banque populaire et Caisse d'Epargne. W