Numéros surtaxés, encadrés

Dominique Albertini

— 

Pour améliorer l'information sur les tarifs des appels

surtaxés, le gouvernement publiera courant juin un arrêté qui rendra obligatoire, à chaque appel depuis un fixe ou un mobile, la diffusion d'un message gratuit de 10 secondes détaillant le prix de la communication. Cette nouvelle règle concernera les services privés, car les services publics sont désormais tous au prix d'une communication locale depuis un fixe, et au prix d'une communication hors forfait depuis un mobile. Seule exception, Pôle emploi, facturé 11 centimes l'appel depuis un fixe et inclus dans le forfait depuis un mobile.

Effective au 1er janvier 2010, la mesure fait déjà bondir les sociétés de renseignements téléphoniques (les « 118 »), selon lesquelles ce message découragera les clients. Elle ravit en revanche les associations de consommateurs. Chargé de mission à l'UFC-Que Choisir, Edouard Barreiro se félicite d'« un arrêté qui veut lutter contre l'opacité des tarifs ». Par ailleurs, le gouvernement a demandé aux opérateurs d'intégrer à leurs forfaits les appels vers les numéros verts (gratuit) et azur (prix d'un appel local), souvent surtaxés. Leur réponse est attendue pour la semaine prochaine. W