ArcelorMittal plié par la crise

— 

Le géant de l'acier ArcelorMittal a encore subi de plein fouet la crise économique au premier trimestre, affichant hier plus d'un milliard de dollars de pertes. Ebranlé par les difficultés persistantes de l'automobile et de la construction, l'effondrement des ventes s'est accéléré. Les usines ne fonctionnent qu'à 50 % de leur capacité et les expéditions d'acier fondent. D'où l'inquiétude des syndicats, qui ont appelé les actionnaires à ne pas se verser de dividendes. ArcelorMittal « a engrangé des bénéfices spectaculaires entre 2006 et fin 2008, le groupe a réalisé des acquisitions effrénées partout dans le monde et n'a pas fait suffisamment de provisions », reproche Philippe Verbeke, délégué CFE-CGC. W