Orientation : Quatre bonnes raisons de choisir les métiers de l'assurance

FILIÈRE Branche dynamique et riche d’innombrables opportunités professionnelles, le secteur de l’assurance a tout pour séduire les étudiants

Z.P. pour 20 Minutes
— 
Avec plus de 15 000 recrutements en 2020, le secteur de l'assurance ne connaît pas la crise et offre une multitude de perspectives d'emploi aux futurs diplômés.
Avec plus de 15 000 recrutements en 2020, le secteur de l'assurance ne connaît pas la crise et offre une multitude de perspectives d'emploi aux futurs diplômés. — iStock / City Presse

De notre maison à  notre voiture en passant, pêle-mêle, par nos objets personnels, nos vacances, notre famille,  notre santé mais aussi nos vieux jours et même nos investissements financiers,  les assurances nous soutiennent au quotidien dans les moindres aspects de notre vie. Autant de protections qui font de ce secteur d’activité un pilier incontournable de notre société. Alors pourquoi ne pas ajouter votre pierre à l’édifice en rejoignant les effectifs de la filière ? Voici quatre arguments qui pourraient vous convaincre...

Parce qu'on se met au service des autres

L’assurance est, par essence, au service des autres. L’ensemble du secteur vise en effet à protéger les particuliers et les entreprises contre les aléas de la vie mais également à les soutenir dans leurs projets. D’après les données de la filière, quelque 187 milliards d’euros de cotisations ont d’ailleurs été redistribués aux assurés en 2020 au titre de cette protection indispensable.

À un impératif de soutien et de prévention s’ajoute un engagement de proximité dans la relation client puisque 90 % des sociétés d’assurances sont des petites entreprises implantées sur tout le territoire.

L’assurance est par essence au service des autres
L’assurance est par essence au service des autres - IStock / City Presse

Parce que le secteur propose une diversité de métiers

La filière offre d’innombrables opportunités professionnelles pour tous les profils. Plus de 140 métiers sont en effet réunis au sein des quatre secteurs d’expertise que sont les sociétés d’assurances, le courtage, les sociétés d’assistance et les agences générales d’assurances. Citons par exemple le chargé de clientèle qui conseille, négocie et conclut la vente des contrats, les juristes qui répondent aux besoins des entreprises ou encore les experts dommages qui interviennent directement sur le chiffrage de l’indemnisation en cas de sinistre.

Dans le domaine du courtage d’assurance, le chargé de comptes doit pour sa part gérer un portefeuille clients, tandis que les sociétés d’assistance emploient des animateurs, des encadrants, des techniciens mais aussi des infirmiers et autre médecin régulateur.

Plus de 140 métiers sont réunis au sein des sociétés d’assurances
Plus de 140 métiers sont réunis au sein des sociétés d’assurances - IStock / City Presse

Parce que ses métiers sont accessibles à tous

La diversité des métiers de l’assurance va évidemment de pair avec une pluralité de formations. Les postes orientés sur la relation client sont par exemple accessibles dès bac +2 avec un BTS Assurance, Management commercial opérationnel (BTS MCO) ou Négociation et digitalisation relation client (BTS NDRC). Les bachelors (BUT) Technique de commercialisation, Carrières juridiques ou de Gestion des entreprises, poursuivis sur 3 ans, permettent toutefois de prétendre à un éventail plus large de professions.

Par ailleurs, les différentes licences et masters spécialisés promettent d’acquérir une véritable expertise dans le domaine de son choix (économie, commerce, droit, banque…). Très en vogue, la formation en alternance a également beaucoup de succès dans le secteur et favorise une employabilité plus rapide des jeunes diplômés.

Différentes licences et masters spécialisés promettent d’acquérir une véritable expertise dans le domaine de son choix
Différentes licences et masters spécialisés promettent d’acquérir une véritable expertise dans le domaine de son choix - IStock / City Presse

Parce que le secteur est (vraiment) dynamique

L’assurance ne connaît pas la crise ! Plus essentielle que jamais, la filière a recruté plus de 16.000 personnes en 2019 et près de 15.000 en 2020 malgré la pandémie, selon l’Observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance qui se concentre sur l’emploi au sein des membres de la  Fédération française de l’assurance.

On dénombre ainsi plus de 149.000 travailleurs en poste, dont 60 % de femmes, sachant que 50 % des personnes recrutées ont moins de 30 ans. L’effectif global grimpe en outre autour de 255.000 professionnels dès lors qu’on y ajoute les acteurs affiliés à la Mutualité française et au  Centre technique des institutions de prévoyance.

L’adresse de référence

Les métiers de l’assurance vous tentent ? Début 2021, la profession a lancé un portail d’information en ligne afin de promouvoir le secteur. Vous y trouverez non seulement une présentation de la filière et des principaux métiers qui la composent, mais aussi un annuaire des formations disponibles pour vous orienter dans cette voie ou encore un test d’orientation pour déterminer quel poste est fait pour vous. Pas en reste, l’alternance bénéficie également d’une rubrique complète afin de connaître les aides financières et d’obtenir des conseils dans votre recherche d’entreprise.