Le travail du dimanche revient

David Carzon

— 

C'est une idée qui ne connaît pas de repos. Même le dimanche. C'est en effet hier, au « Grand Rendez-vous » Europe1/Le Parisien, que Brice Hortefeux a annoncé qu'une proposition de loi sur le travail dominical serait déposée dans les toutes prochaines semaines pour être débattue en juillet au Parlement.

On croyait ce projet enterré après le fiasco de l'an dernier, il n'en est donc rien. En décembre dernier, l'examen du texte avait été ajourné à l'Assemblée pour cause de divisions. Sauf que ce sujet tient à coeur à Nicolas Sarkozy et donc à Brice Hortefeux. Ce dernier a jugé nécessaire hier qu'il soit possible de faire ses courses « dans tous les commerces de détail » dans « les zones touristiques et thermales », ainsi que dans certaines « grandes agglomérations », citant celles de Paris, Marseille et Lille. « Il faut permettre aux salariés qui le souhaitent dans des zones bien définies, de pouvoir travailler volontairement », a martelé le ministre qui a promis de consulter partenaires sociaux et autorités religieuses. « Y a-t-il urgence dans un contexte de crise économique à affaiblir le lien social et l'emploi ? », s'est interrogé Joseph Thouvenel (CFTC), qui craint que les ouvertures dominicales ne menacent les commerces de proximité et qui relève que Brice Hortefeux n'a pas garanti un salaire double en cas de travail ce jour-là. W