Continental dans le brouillard

— 

Le groupe MAG, basé à Dubaï, a confirmé hier être en pourparlers pour une éventuelle reprise de l'usine de l'équipementier Continental à Clairoix (Oise) menacée de fermeture en 2010. Mais ces discussions n'en sont qu'à leur début, a-t-il précisé. Des entretiens et des études supplémentaires devaient être menées avant que MAG ne prenne position. Le groupe sera reçu par le gouvernement début mai. De son côté, l'équipementier Continental a indiqué vendredi qu'il ne voulait pas céder ses technologies en cas de reprise de son usine de Clairoix (Oise) et que le groupe MAG qui s'est manifesté devrait certainement trouver des « partenaires » pour développer les siennes. W