Bouches-du-Rhône : Près de 23 millions d’aides distribuées après l’épisode de gel du printemps dernier

AGRICULTURE Des centaines d'exploitants agricoles des Bouches-du-Rhône, essentiellement arboriculteurs, ont été indemnisés après les pertes occasionnées par l'épisode de gelées tardives survenues en avril dernier

Alexandre Vella
— 
L'épisode de gelées tardives avait fortement affecté certains agriculteurs. (illustration).
L'épisode de gelées tardives avait fortement affecté certains agriculteurs. (illustration). — FABRICE COFFRINI / AFP

Les exploitants agricoles avaient dégusté, et les prix des cerises et autres abricots s'étaient envolés. L’épisode de gelées tardives d’avril dernier, touchant 98 communes des  Bouches-du-Rhône, avait entraîné de lourdes pertes chez les  agriculteurs.

Différents types d’aides et de soutiens à la filière, via l’activation du régime dit de « calamité agricole » avaient été annoncés dans la foulée par le gouvernement. Dans les Bouches-du-Rhône, ce sont un peu plus de 23 millions d’euros d’aides qui ont ainsi déjà été distribuées, a annoncé la préfecture, ce mercredi.

Dans le détail, une enveloppe de 16 millions d’euros a été répartie entre 135 exploitations fruitières. Aussi, 4 millions d’euros d’exonération exceptionnelle de charges sociales ont été accordés à près de 650 entreprises. Enfin, un dégrèvement de la taxe sur le foncier non bâti a également été mis en œuvre.