Mulhouse : Pour la nouvelle 308, l'usine Stellantis va recruter 800 intérimaires

AUTOMOBILE Une équipe de nuit va voir le jour mi-mars, notamment pour la 308 SW

T.G. avec AFP
— 
L'usine PSA de Mulhouse en février 2018.
L'usine PSA de Mulhouse en février 2018. — Catherine KOHLER/SIPA
  • L’usine Stellantis, ex-PSA, à Mulhouse va recruter !
  • Une équipe de nuit va être mise en place, ce qui pourrait conduire à la venue de 800 intérimaires.
  • « C’est une annonce de bon augure pour le site et le bassin d’emploi. On n’avait plus connu d’équipe de nuit depuis deux ans, on revient à notre taille d’avant », s’est félicité Laurent Gautherat, porte-parole de l’entente syndicale FO/CFTC/CFE-CGC de Stellantis Mulhouse.

Bonne nouvelle pour l'emploi en  Alsace. L’usine automobile  Stellantis, ex-PSA, de  Mulhouse (Haut-Rhin) va mettre en place mi-mars une équipe de travail de nuit pour la montée en puissance de la nouvelle Peugeot 308.

Conséquence : 850 personnes vont être mobilisées à compter de mi-mars, a indiqué une porte-parole de la direction de l’usine. Le site devra en conséquence intégrer un nombre équivalent de personnes, « principalement » par recrutement d’intérimaires, répartis sur l’ensemble de ses secteurs.

Déjà des recrutements pour l’équipe de jour

Les embauches en travail temporaire devraient se situer autour de 800, a estimé Laurent Gautherat, porte-parole de l’entente syndicale FO/CFTC/CFE-CGC de Stellantis Mulhouse. « Par rapport au chiffre total de 850, on aura quelques retours de salariés prêtés sur d’autres sites Stellantis et des transferts provisoires d’autres usines, mais tout le reste, ce sera de l’intérim », a-t-il souligné.

Le site mulhousien achève déjà, d’ici au 31 janvier, la mise en place d’une deuxième équipe de travail de jour, qui a également permis l’arrivée de 850 salariés, dont environ 750 intérimaires. Les deux décisions ont la même origine : la montée en puissance de la production de la nouvelle Peugeot 308 à Mulhouse, selon la porte-parole. « Pour la deuxième équipe de jour, c’est lié à la version berline, et celle de nuit découle du lancement de la version break », a-t-elle exposé. Cette nouvelle déclinaison du véhicule (308 SW) est attendue dans les concessions courant mars.

Une première depuis deux ans

La nouvelle équipe qui arrive en mars va « consolider » l’avenir de Stellantis Mulhouse, a réagi Laurent Gautherat. « C’est une annonce de bon augure pour le site et le bassin d’emploi. On n’avait plus connu d’équipe de nuit depuis deux ans, on revient à notre taille d’avant », s’est-il félicité.

L’attribution de la production de la nouvelle 308 permet de relancer le site dont la production est tombée à 65.000 véhicules l’an dernier, après 50.000 en 2020, contre 230.000 en 2019, par l’effet conjugué de la crise sanitaire, de la pénurie de semi-conducteurs et de l’arrêt de la fabrication sur place de la 2008.

Stellantis Mulhouse emploie 4.700 salariés permanents pour le montage des modèles 308, 508 et DS7 et pour des activités de forge, fonderie et mécanique destinées à l’ensemble du groupe automobile.