Lidl remporte sa bataille contre le fabricant du Thermomix en Espagne et pourra vendre son « Monsieur Cuisine Connect »

COUTEAUX TIRES La justice espagnole a finalement estimé que le brevet sur lequel était fondé la plainte et que Lidl aurait « copié » était nul

20 Minutes avec agence
— 
Illustration de l'enseigne Lidl.
Illustration de l'enseigne Lidl. — Vadim Pacajev / SIPA

Après avoir été contraint de retirer de la vente l’ensemble de ses robots « Monsieur Cuisine Connect » des magasins situés en Espagne en janvier 2021, Lidl a finalement remporté la bataille judiciaire qui l’opposait à Vorwerk, rapporte un article d’El Paisrepéré par Capital. Cette entreprise qui a créé le célèbre  Thermomix avait déposé plainte contre le groupe allemand de la grande distribution.

Un appareil bien moins cher qu’un Thermomix

Dans un premier temps, la justice espagnole avait donné raison à Vorwerk en ordonnant à Lidl de retirer ses robots de la vente en raison d’une violation de brevet. Mais l’enseigne de hard-discount a décidé de faire appel de cette décision. Et la Cour de justice espagnole a estimé le 13 janvier dernier que le brevet sur lequel la plainte était basée et que Lidl était accusé d’avoir « copié » était nul car il « ne revendique aucune solution nouvelle par rapport au système de sécurité » déjà existant.

Pour rappel, le « Monsieur Cuisine Connect » de Lidl est un appareil qui est généralement vendu au prix de 329 euros, voire 279 euros lors de certaines opérations. Bien loin des 1.300 euros d’un Thermomix. A chaque nouvelle vente du robot Lidl, la foule se masse devant les magasins afin de tenter de mettre la main sur l’un de ces appareils bon marché permettant de réaliser de nombreuses recettes en tous genres.