Nice : Avec 6,5 millions de passagers en 2021, l’aéroport termine l’année avec un trafic « supérieur à ses attentes »

BILAN Alors que la crise sanitaire continue de perturber le trafic aérien, la fréquentation est en hausse de 45 % par rapport à 2020

Elise Martin
— 
Des voyageurs à l'aéroport de Nice, le 26 juillet 2021 (illustration).
Des voyageurs à l'aéroport de Nice, le 26 juillet 2021 (illustration). — SYSPEO/SIPA
  • L’aéroport de Nice a fini l’année 2021 avec deux millions de passagers supplémentaires par rapport à 2020. C’est toujours huit millions de moins qu’en 2019.
  • Le trafic est surtout revenu au niveau national, pour lequel l’aéroport enregistre un retour à 69 % de ses voyageurs par rapport à 2019, quand l’international arrive à 25 % de sa fréquentation de l’année référence.
  • Pour 2022, le terminal 1 devrait rouvrir en mars, et l’été est annoncé avec de nouvelles destinations et de nouvelles compagnies.

C’était difficile de faire pire qu’en 2020 avec le confinement et l’arrêt quasi total du  trafic aérien. Mais ça aurait pu être encore plus mauvais avec un premier semestre toujours réglementé par des mesures sanitaires. En 2021, 6,5 millions de passagers sont passés par l’aéroport de  Nice​, un trafic « supérieur à [nos] attentes », a communiqué la société. C’est deux millions de plus qu’en 2020, soit un rebond de 45 %.

Cette dynamique s’explique notamment par le retour de vols long-courriers, vers Dubaï ou New York par exemple, qui a permis au terminal 1 de rouvrir pendant la période estivale après seize mois de fermeture. Mais c’est surtout dû au trafic domestique, qui a retrouvé 69 % de ses voyageurs par rapport à 2019. Cette année-là, l’aéroport enregistrait 14,485 millions de passagers et sa neuvième année consécutive de croissance de trafic.

Une année 2022 sous le signe de « l’optimisme »

Pour Franck Goldnadel, président du directoire des aéroports de la Côte d’Azur, « cette reprise du trafic passagers témoigne de la vigueur de l’attractivité de notre territoire, de la confiance des compagnies aériennes comme des voyageurs dans les mesures de sécurité sanitaire mises en œuvre, et nous permet d’être optimistes pour l’année à venir ».

Pour la saison estivale 2022, on attend « beaucoup de nouveautés avec, par exemple, l’arrivée de nouvelles compagnies comme United », promet le président. Ainsi, « le programme compte déjà treize nouvelles destinations » qui seront « disponibles pour les Azuréens en Europe, comme la Roumanie, la Sardaigne ou l’Islande, mais aussi les États-Unis et le Canada », a précisé l’aéroport à 20 Minutes, confirmant les informations de France Bleu Azur. « Cinq compagnies desserviront l’Amérique du Nord », ajoute la société.

Franck Goldnadel a également assuré que le terminal 1 rouvrira, de manière permanente, fin mars si « les précisions de trafic se clarifient ». « La reprise est importante et ne passe plus sur le terminal 2 », conclut-il.