Coronavirus en Hauts-de-France : L'économie de la région retrouve enfin son niveau d'avant la crise sanitaire

STATISTIQUES En novembre dernier, les Hauts-de-France ont enfin retrouvé un niveau d’activité économique équivalent à celui d’avant l’épidémie de coronavirus. Tous les voyants sont au vert après deux ans de disette

Mikaël Libert
— 
Le siège du conseil régional des Hauts-de-France.
Le siège du conseil régional des Hauts-de-France. — M.Libert / 20 Minutes

Après une traversée du désert de deux ans, liée à la crise du coronavirus, l’économie des  Hauts-de-France a enfin repris des couleurs. Selon une étude statistique  de l’Insee, les cinq départements de la région ont retrouvé, fin 2021, leur niveau d’activité économique d’avant crise.

Le premier indicateur sur lequel se base l’Insee est le nombre d’heures rémunérées. Selon les derniers chiffres, publiés en novembre dernier, cet indicateur est en hausse et dépasse même de 2,3 % son niveau de décembre 2019. Sans surprise, le creux de la vague avait été observé en mars, avril et mai 2020, lors du premier confinement. Tous les secteurs d’activité sont cependant restés dans le rouge, certes dans une moindre mesure, jusqu’en juin dernier à l’exception de l’industrie qui n’est repassée dans le positif qu’en octobre 2021.

Un taux de chômage légèrement inférieur à 10 %

A l’instar de ce que l’on a pu observer au niveau national, la création d’entreprises dans les Hauts-de-France se porte bien aussi. Leur nombre est de 13 % supérieur à l’époque où le Covid-19 n’existait pas. Dans ce domaine, il est aussi intéressant de noter que les défaillances d’entreprises sont toujours en recul.

Il faut aussi souligner que l’emploi salarié, porté par le secteur des services marchands, augmente légèrement (+0,3 %) au 3e trimestre 2021. En parallèle, sur la même période, l’Insee note un taux de chômage en hausse par rapport au trimestre précédent mais qui reste inférieur à 10 %, soit au-dessous du niveau atteint au 4e trimestre 2019.