Achats : La consommation des ménages a progressé de 0,8 % en novembre sur un mois, selon l’Insee

POUVOIR D'ACHAT La hausse de la consommation est portée par la hausse de biens d'équipement du logement et des voitures

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration d'un magasin de jouets.
Illustration d'un magasin de jouets. — SYSPEO/SIPA

Une bonne nouvelle pour l’économie française ? La consommation des ménages en biens est repartie à la hausse en novembre en France, progressant de 0,8 % sur un mois grâce notamment à un net rebond des achats de biens fabriqués (+1,5 %), selon des chiffres de l'  Insee publiés vendredi.

Le redressement de l’indicateur intervient après un recul de 0,6 % en octobre, un chiffre révisé à la baisse de 0,2 point par les statisticiens.

Augmentation des ventes de voitures neuves

Le regain d’intérêt des consommateurs pour les biens fabriqués a été alimenté par une hausse de 3 % des achats de biens durables, qui s’explique « principalement par le vif rebond des achats de biens d’équipements du logement (meubles, ordinateurs) et dans une moindre mesure par une augmentation des ventes de voitures neuves », détaille l’Insee.

La consommation d’autres biens fabriqués (+0,3 %) et surtout d’habillement-textile (-0,7 %) a été nettement moins dynamique.

Les dépenses énergétiques (+0,5 %) et alimentaires (+0,3 %) ont également soutenu le redressement de la consommation des ménages. En ce qui concerne l’énergie, « cette hausse provient à la fois de l’augmentation de la consommation de carburant et de celle d’électricité et de gaz », précise l’Insee.