Emploi : Le compte personnel de formation tourne à plein régime

VIE PRATIQUE Près d’un million de cursus ont été financés en 2020, soit le double par rapport à l’année précédente

Agence pour 20 Minutes
— 
Le compte personnel de formation a enregistré une hausse inédite des demandes en 2020.
Le compte personnel de formation a enregistré une hausse inédite des demandes en 2020. — Ministère du Travail

En 2020, le compte personnel de formation, le CPF, a permis de financer près d'un million de formations à destination des travailleurs et des chômeurs, soit presque deux fois plus qu'en 2019. Si cette hausse des demandes a sans doute été favorisée par la pandémie, elle serait avant tout le résultat de la simplification du dispositif.

En effet, selon une récente étude de la Dares, l'institut statistique du ministère du Travail, c'est la mise en place du « parcours achat direct », rendant toute la procédure accessible en ligne sur le site officiel Moncompteformation.gouv.fr, qui a motivé les actifs.

Les transports cartonnent 

Selon ce rapport, ce process a été « particulièrement favorable aux femmes (la moitié des inscrits), aux moins de 30 ans et aux plus de 60 ans, aux demandeurs d'emploi (36 % des bénéficiaires du CPF en 2020, soit quatre points de plus qu'en 2019) et aux salariés non-cadres ».

Au palmarès des formations les plus prisées, on trouve le domaine des transports, de la manutention et du magasinage qui représente plus d'un quart des demandes, suivi par les langues vivantes et civilisations étrangères et régionales (17 % des entrées en formation) et le développement des capacités d'orientation, d'insertion ou de réinsertion sociale et professionnelle (15,2 %). De même, les participants sont de plus en plus nombreux à se tourner vers des formations de création ou de reprise d'entreprise (+ 11 points entre 2019 et 2020).