Qantas préfère Airbus à Boeing pour renouveler sa flotte, 40 commandes fermes pour l’avionneur européen

AERIEN La compagnie australienne a indiqué qu’elle avait signé un accord avec Airbus pour l’achat ferme de 40 avions et une option sur 94 autres appareils pour remplacer sa flotte vieillissante de Boeing

B.C. avec AFP
— 
La compagnie australiennes Qantas a choisi Airbus pour remplacer sa flotte de moyens courriers.
La compagnie australiennes Qantas a choisi Airbus pour remplacer sa flotte de moyens courriers. — Qantas / Airbus

C’est une très bonne nouvelle pour Airbus, mais une grosse claque pour Boeing. La compagnie aérienne australienne Qantas a en effet annoncé mercredi qu’elle avait signé un accord de principe avec l’avionneur européen pour acheter jusqu’à 134 avions A320 et A220, dans le cadre du renouvellement de sa flotte moyen-courrier.

Une première commande ferme est prévue pour l’an prochain et comprendra 40 avions : 20 A321XLR et 20 A220. La compagnie a ensuite mis une option sur 94 appareils supplémentaires qui pourraient être actionnée au cours de la décennie qui arrive, remplaçant progressivement l’actuelle flotte vieillissante de Boeing 737-800 et B717.


Ce contrat devrait être finalisé « d’ici la fin 2022 » précise Qantas dans un communiqué, ce qui en fera le contrat « le plus important jamais passé dans l’histoire de l’aviation australienne ». Les premières livraisons sont annoncées pour 2024.

Et 100 avions pour sa compagnie low cost

A cette commande, s’ajoute celle de Jetsar, la compagnie low-cost de Qantas qui a signé pour plus de 100 avions de la famille A320 neo. « Nous sommes honorés d’avoir été sélectionnés par Qantas pour le remplacement de sa gamme d’avions à une seule allée » a indiqué le directeur commercial d’Airbus Christian Scherer.

Une annonce qui intervient après l’affaire des sous-marins français, et l’annulation d’une vente estimée à 56 milliards d’euros. Cela avait jeté coup de froid commercial et diplomatique entre l’Australie et la France. Le montant de cette commande d’avions n’est pas connu mais elle pourrait participer au réchauffement des relations entre les deux pays.