Pays basque : Airbnb supprime les annonces « illégales » de logements à Anglet et Bayonne

LOCATION Le nombre d’annonces Airbnb pour les villes d’Anglet et de Bayonne a respectivement baissé de 23 et de 30 % depuis le 7 décembre

20 Minutes avec agence
— 
Airbnb doit mettre en ligne des annonces disposant d'un numéro d'enregistrement.
Airbnb doit mettre en ligne des annonces disposant d'un numéro d'enregistrement. — SOPA Images/SIPA

Airbnb s’était engagé à retirer de son site l’ensemble des annonces sans numéro d’enregistrement pour les villes d’Anglet et de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), rapporte Sud Ouest. La loi impose d’obtenir un tel numéro en déclarant le logement.

Le 9 décembre, l’association Alda a constaté 23 % d’annonces de logements entiers en moins à Anglet et 30 % d’annonces en moins à Bayonne.

Bientôt retirées à Biarritz

De plus, l’association a pointé du doigt 24 annonces avec faux numéro à Bayonne et 40 à Anglet. Informé de ces chiffres, Airbnb, via la société Maarc, les a contestés sans donner les siens. Au 1er janvier, c’est à Biarritz, ville concentrant un tiers des annonces du Pays basque, que devront être retirées les annonces illégales.

Dans un même temps, d’importantes discussions vont avoir lieu ce mardi dans l’agglomération Pays basque. Le développement des meublés touristiques invite 24 maires de communes situées en zone tendue pour le logement à demander une « compensation ».