Inflation : Michel-Edouard Leclerc prévoit une « flambée » des prix l’an prochain

CONSOMMATION Le patron de l’enseigne de grande distribution prévoit « une inflation à 4 % » en 2022

20 Minutes avec agence
— 
Michel-Edouard Leclerc prévoit une flambée des prix en 2022.
Michel-Edouard Leclerc prévoit une flambée des prix en 2022. — Damien Meyer AFP

« Ils vont aller à la présidentielle avec une inflation à 4 % ». Michel-Edouard Leclerc prévoit une augmentation des prix vertigineuse en 2022.  Invité sur RMC et BFMTV ce mercredi matin, le patron de  la célèbre enseigne de grande distribution a prévenu les candidats à la présidence : l’inflation sera un enjeu majeur de la campagne. « L’année prochaine, ça va flamber », alerte-t-il.

Des prix « stables » pour les fêtes chez Leclerc

Michel-Edouard Leclerc a assuré que les magasins Leclerc allaient contenir la hausse des prix d’ici la fin de l’année, avec des prix « stables » pour les fêtes. « C’est un engagement qu’on a pris vis-à-vis de nos consommateurs (…). C’est à la fois notre intérêt et l’intérêt des consommateurs, a-t-il déclaré. (…) L’inflation tarifaire qui arrive, on va la reporter, la disséquer, la diluer sur l’année prochaine ».

Mais il sait que ça ne pourra pas durer. Les tarifs de certains produits ont d’ailleurs déjà commencé à grimper nettement, a-t-il reconnu : « Le prix des pâtes c’est +20 %, le prix des huiles alimentaires c’est +8 % ». Il a également profité de cet entretien pour annoncer une opération « Carburants à prix coûtant » pour les fêtes.