Le taux du livret A va chuter à 1,75%

ECONOMIE Christine Lagarde suit les recommandations du gouverneur de la Banque de France...

J.M. avec agence

— 

Ce sera 1,75%. Christine Lagarde a annoncé ce vendredi que le taux du livret A sera ramené à ce niveau à partir du 1er mai. «C'est très clairement un gain net pour les épargnants par rapport au taux d'inflation», a assuré la ministre de l'Economie.

Elle suit donc les recommandations du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, qui avait préconisé ce taux dans la matinée.

Plus bas niveau historique

Si le mode de calcul automatique instauré en 2003 pour dépolitiser ce sujet très sensible avait été appliqué, le taux de rémunération du célèbre compte d'épargne aurait chuté à 1%. Une baisse conséquente, quand on sait que le taux actuel est de 2,5%.

A partir du 1er mai, le taux descendra donc à un niveau jamais vu depuis sa création en 1818. La rémunération du Livret A avait atteint 2% entre août 2005 et février 2006, son plus bas niveau à ce jour.

Le feu vert de la Banque de France

Le taux du Livret A est susceptible d'être ajusté deux fois par an, début février et début août. Mais si, au 15 avril et au 15 octobre, la Banque de France «estime que la variation de l'inflation ou des marchés monétaires est très importante», son gouverneur peut désormais proposer à Bercy la révision du taux, respectivement au 1er mai ou au 1er novembre suivants.

Il se trouve justement que, le 3 avril dernier, le quotidien économique «Les Echos» a affirmé que Christian Noyer avait déjà préconisé au ministère de l'Economie de revoir à la baisse le taux de rémunération du Livret A le 1er mai. Christine Lagarde avait dans un premier temps assuré ne pas avoir reçu à cette date de lettre de recommandation de la Banque de France.