Pyrénées-Atlantiques : Trois millions d’euskos, la monnaie locale, en circulation au Pays basque

PAIEMENT La monnaie alternative créée en 2013 est la plus importante d'Europe

20 Minutes avec agence
4.000 particuliers et 1.200 professionnels utilisent l'eusko.
4.000 particuliers et 1.200 professionnels utilisent l'eusko. — Pixabay / Geralt

L’eusko, monnaie locale du Pays basque, séduit de plus en plus d’utilisateurs. La première devise régionale d’Europe a passé au début du mois de novembre la barre des trois millions d’unités en circulation. Ils ont été convertis en euskos depuis leur lancement en 2013, explique Sud Ouest. 4.000 particuliers et 1.200 professionnels utilisent la devise alternative créée « pour un Pays basque plus écologique, euskaldun et solidaire », peut-on lire sur le compte Twitter dédié.


L’association Euskal moneta, à l’origine de l’eusko, a exprimé sa gratitude envers ses utilisateurs ce mardi sur le réseau social. « Si plus de 5 ans ont été nécessaires pour atteindre le premier million d’euskos en circulation, seulement trois ans ont permis de mettre en circulation les deux millions suivants », se sont félicités les responsables de la devise sur leur site Internet.

Une appli mobile et une carte de paiement

Les billets d’euskos sont disponibles depuis l’apparition de la monnaie mais celle-ci a par la suite été également déclinée en version dématérialisée. Dans les Pyrénées-Atlantiques, il est ainsi possible de régler avec la carte de paiement euskokart ou l’appli mobile euskopay.

Ces nouvelles méthodes expliquent en partie l’engouement pour l’achat d’euskos. Le phénomène touche aussi les conversions mensuelles programmées automatiquement, qui ont atteint un total de 150.000 euskos.