Nautisme : Le marché des superyachts en plein boom, dopé par des milliardaires qui fuient la crise sanitaire

LUXE Plus de 200 nouveaux superyachts ont pris la mer au cours des neuf premiers mois de l'année

20 Minutes avec agence
— 
Un yacht (illustration)
Un yacht (illustration) — ingesistel/Pixabay

Les navires de luxe ont le vent en poupe. La crise liée au Covid-19 n’a en effet pas freiné les ventes de superyachts. Le marché connaît une très bonne dynamique en 2021 avec des chiffres rarement égalés, rapporte Reuters. « L’année 2021 est nettement plus performante que n’importe laquelle des 12 dernières années », a ainsi indiqué à l’agence de presse le concessionnaire Fraser Yachts.

Les ventes des navires de plus de 30 mètres ont progressé de 8 % au cours des neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période en 2019, selon le site spécialisé Superyacht Group. Ces bateaux de luxe ne sont pourtant pas à la portée de tous : certains coûtent plus de 500 millions d’euros.

Plus de 200 nouveaux superyachts en mer

Alors que le nombre de milliardaires progresse et que le Covid-19 encourage à éviter les foules, ce sont plus de 200 nouveaux superyachts​ qui ont pris la mer depuis le début de l'année, souligne Reuters. En 2019, ils étaient « seulement » 165.

Cet engouement bénéficie notamment aux industriels spécialisés. Le constructeur italien Ferretti assure avoir eu un carnet de commandes de plus de 900 millions d’euros entre janvier et septembre dernier. Un résultat bien supérieur à l’année 2019 (691 millions d’euros). De son côté, Azimut Benetti a vu cette année ses ventes triplées par rapport à 2020. Elles atteignaient ainsi 1,2 milliard d’euros en août dernier, notamment grâce aux achats des clients américains.