Immobilier : Pour obtenir un crédit, un acheteur doit avoir près de 30.000 euros d’apport en moyenne

ACHAT Le niveau moyen d’apport personnel a augmenté de 13 % par rapport à 2020, selon une étude

20 Minutes avec agence
— 
L'apport personnel nécessaire pour obtenir un crédit immobilier est en forte hausse (illustration).
L'apport personnel nécessaire pour obtenir un crédit immobilier est en forte hausse (illustration). — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Si vous souhaitez acheter un bien immobilier, il faudra apporter de sérieuses garanties à votre banquier. Selon une étude du courtier Finance Conseil dévoilé par BFM Business lundi, le niveau de l’apport personnel moyen a progressé de 13 % en un an.

Pour obtenir un crédit immobilier auprès de sa banque, un acheteur doit désormais être en mesure d’amener en moyenne près de 30.000 euros d’apport, contre 25.000 en 2020.

Des disparités entre régions

La hausse est importante dans les régions où le marché immobilier est le plus dynamique. C’est en cas en Bretagne avec une hausse de 40 % en un an (31.052 euros d’apport moyen). En Ile-de-France, l’apport moyen est en augmentation de 25.000 euros et se situe à 86.000 euros.

D’autres régions affichent une dynamique inverse notamment en Nouvelle-Aquitaine où le montant de l’emprunt demandé aux banques a diminué de plus de 20.000 euros, précise BFM TV. Résultat : l’apport moyen a lui aussi baissé de 2.000 euros en 2021 (à 24.600 euros). En Auvergne Rhône-Alpes, la baisse est de 5.000 euros. En région PACA, il faut désormais 12.000 euros en moins d’apport (à 52.500 euros) par rapport à 2020.