Deux millions de fonctionnaires toucheront l'« indemnité inflation » de 100 € en janvier

COUP DE POUCE Cette mesure, annoncée par Jean Castex mi-octobre, a été mise en place pour préserver le pouvoir d’achat des Français face à la flambée des prix des carburants

M.A.
— 
Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publique.
Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publique. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Parmi les 38 millions de Français concernés, deux millions de fonctionnaires toucheront, en janvier, l'« indemnité inflation » de 100 €, promis par le Premier ministre, Jean Castex, le 21 octobre, a annoncé  Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publique, ce jeudi sur Europe 1.

« Notre objectif est d’être sur une aide ciblée et efficace. Deux millions de fonctionnaires toucheront cette aide en janvier 2022 », a-t-elle déclaré à propos de cette mesure mise en place pour préserver le pouvoir d’achat des Français face à la flambée des prix des carburants.

Près de 40 % des fonctionnaires de catégorie C

Seront concernés par cette indemnité, les fonctionnaires ayant perçu, entre le 1er janvier et le 31 octobre 2021, une rémunération moyenne inférieure à 2.000 € net par mois, avant impôt sur le revenu, soit environ 40 % des fonctionnaires, principalement de catégorie C.

« On a décidé d’être dans l’équité et l’efficacité, de changer la vie de ceux qui, en bas de la pyramide, servent ces métiers de proximité », a ajouté Amélie de Montchalin.