Fêtes de fin d’année : Gare aux cambriolages

ARGENT Il y a deux périodes de l’année que les malfaiteurs attendent autant que les particuliers : l’été… et les fêtes de Noël

Julie Polizzi pour 20 Minutes
— 
Noël est une période propice aux cambriolages
Noël est une période propice aux cambriolages — iStock / City Presse

Pour la plupart des familles, les fêtes de Noël riment avec retrouvailles, bon repas et cadeaux à gogo. De nombreux Français profitent d’ailleurs de cette période pour prendre des congés, qui vont de quelques jours à une semaine complète. Ce qui n’a pas échappé aux malfaiteurs.

Décembre en ligne de mire

Si la crise sanitaire a logiquement fait chuter les statistiques en 2020 (- 20 %), 245.000 cambriolages avaient été perpétrés dans les résidences principales des ménages en 2018, auxquels il fallait ajouter 312.000 tentatives, d’après le ministère de l’Intérieur. Un phénomène qui obéit à une certaine saisonnalité, explique l’Observatoire de la sécurité des foyers, lancé par des entreprises d’assurance et de télésurveillance, dans un guide paru en 2019. Ainsi, 30 % des vols à domicile ont lieu en juillet, août et décembre, sachant qu’une recrudescence particulière est constatée au cours du dernier mois de l’année.

À cette période, bon nombre de familles ont en effet déjà acheté les cadeaux destinés à être placés au pied du sapin. Idéal pour les voleurs, qui convoitent bijoux et matériel high-tech neufs bien emballés, et par conséquent aisément revendables. Selon le même observatoire, les smartphones, tablettes et consoles de jeux sont les objets les plus dérobés.

Sécuriser son logement au mieux

Afin de se prémunir, les particuliers doivent avoir certains réflexes – valables tout au long de l’année. Installez un œilleton et un entrebâilleur à la porte d’entrée, assurez-vous de la solidité de vos volets, des systèmes de verrouillage des fenêtres et n’hésitez pas à investir dans un système d’alarme ou dans un éclairage automatique intérieur/extérieur. Selon l’Observatoire national de la délinquance, la pose d’un système de protection a un réel effet dissuasif sur les cambrioleurs.

De même, rangez tous les outils de jardin qui pourraient constituer des armes et abstenez-vous de laisser ouverts les volets et fenêtres accessibles depuis la voie publique. Il est en outre important de dissimuler votre absence lorsque vous partez pendant plusieurs jours. Il suffit pour cela de demander au voisin qui prendra soin de vos plantes d’en profiter pour rentrer votre courrier, de sorte qu’une pile ne dépasse pas de la boîte aux lettres. Abstenez-vous enfin de clamer sur les réseaux sociaux publics que vous êtes en voyage.

Gare aux indices

La période de Noël est d’autant plus délicate que les malfaiteurs se doutent par avance que votre maison regorge de produits neufs. Pour limiter les risques, oubliez le garage et le cagibi dans le jardin pour stocker les cadeaux de toute la maison. Ces cachettes sont trop facilement accessibles pour des personnes malintentionnées. Bien qu’il soit toujours plaisant de disposer les présents au pied du sapin, veillez à ce que l’ensemble ne soit pas visible depuis une fenêtre, histoire d’éviter la convoitise.

Vous avez fêté Noël au sein de votre belle-famille et revenez les bras chargés de cadeaux ? Veillez à décharger la voiture de façon discrète. Une fois tous vos produits ouverts, ne faites pas non plus l’erreur, très répandue, d’entasser papiers et cartons d’emballage de la nouvelle console de jeux ou de l’écran plasma sur le trottoir à côté de votre poubelle. Cela revient à faciliter la tâche au criminel dans la sélection de sa future cible.

Se signaler aux autorités

Pour partir l’esprit serein, vous pouvez signaler votre absence à la gendarmerie ou au commissariat de votre quartier afin de bénéficier des rondes de surveillance effectuées dans le cadre de l’opération Tranquillité vacances. Rendez-vous sur place pour compléter le formulaire nécessaire ou téléchargez-le sur le site officiel Service-public.fr et remettez-le aux forces de l’ordre au moins deux jours avant votre départ.