Orléans : Les impôts pour les ménages et les entreprises pourraient augmenter en 2022

ANNONCE Ces hausses d'impôts devraient rapporter à la métropole entre 10 et 17 millions d'euros par an

20 Minutes avec agence
— 
Le président de la métropole d'Orléans propose plusieurs hausses d’impôts pour financer les projets du mandat (illustration).
Le président de la métropole d'Orléans propose plusieurs hausses d’impôts pour financer les projets du mandat (illustration). — Pixabay / Jarmoluk

Afin de réussir à financer les projets de son mandat, le président de la métropole d'Orléans ( Loiret), Christophe Chaillou (PS), propose plusieurs mesures visant à augmenter certains impôts en 2022, rapporte La République du Centre ce mardi.

Il serait notamment question d'une hausse du versement transport payé par les employeurs, d'une majoration de la contribution foncière des entreprises, mais aussi d'une nouvelle augmentation de la taxe foncière.

« C’est un effort partagé »

Ces propositions devraient rapporter à la métropole entre 10 et 17 millions d'euros par an. Cela devrait permettre de financer, entre autres, une piste de BMX à La Chapelle-Saint-Mesmin et de réhabiliter l’ex-site IBM de Combleux. Mais pour plusieurs maires de la métropole, ces propositions ne passeraient pas.

Pour tenter de les convaincre, le président a expliqué que la suppression de la taxe d'habitation allait compenser ces hausses. « Ce que j’ai proposé, c’est un effort partagé, des communes, des entreprises et des ménages. On échange là-dessus depuis juillet », affirme Christophe Chaillou. Le prochain conseil métropolitain doit se tenir le 14 octobre prochain.