Marseille : Vers une hausse de la taxe d'habitation sur les résidences secondaires

IMMOBILIER La mairie prévoit de relever la taxe d’habitation sur les résidences secondaires. Une décision qui sera votée lors du conseil municipal à venir

A.V.
— 
Les locations Airbnb sont dans le viseur
Les locations Airbnb sont dans le viseur — LODI Franck/SIPA

 la taxe d'habitation sur les résidences secondaires meublées à Marseille va être fortement relevée. La majoration actuelle de cette taxe, en passe d’être supprimée pour les résidences principales, va grimper de 20 % à 60 %. Cette décision, dévoilée par La Provence, figure à l’ordre du jour du conseil municipal prévu ce 1er octobre, comme a pu le vérifier 20 Minutes.

Cette délibération vise particulièrement les logements loués via les plateformes spécialisées, type Airbnb, alors que le marché marseillais de la location connaît des « tensions persistantes », note la mairie dans le dossier de préparation du conseil municipal. Sous certaines conditions, des exceptions à cette surtaxe seront possibles, notamment pour les « personnes contraintes de résider dans un lieu distinct de leur habitation principale pour des raisons professionnelles », et « les personnes de condition modeste, hébergées dans un établissement de soin ».