Florange : Arcelor Mittal dévoile officiellement sa nouvelle ligne de galvanisation

SIDERURGIE La ligne de galvanisation fonctionnait depuis le printemps 2020 en Moselle mais son baptême officiel avait été reporté à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus

20 Minutes avec agence
— 
Michel Euler/AP/SIPA

Presque dix ans après l’arrêt du haut-fourneau P6, Arcelor Mittal a inauguré sa nouvelle ligne de galvanisation Galsa2 à Florange (Moselle), rapporte France 3 Grand-Est. Une centaine d’invités ont pu découvrir l’outil présenté par le géant de la sidérurgie comme ultramoderne et propre. La production avait débuté sur le site au printemps 2020 mais le baptême officiel été reporté en raison de la crise sanitaire.

Les opérateurs pilotent la nouvelle ligne via une interface sur tablette rappelant l’application d’un smartphone. Ils peuvent anticiper les pannes grâce à une maintenance qualifiée de « prédictive », où le système alerte lui-même d’un dysfonctionnement à venir.

D’Elsa à Galsa2

Afin de satisfaire ses clients et d’augmenter les capacités de production, Arcelor Mittal avait peu à peu transformé sa ligne de laminage à froid Elsa en Galsa2. Cette dernière tourne 24 heures sur 24 et sept jours sur sept depuis février 2021 avec cinq équipes aux manettes. L’ambition est d’atteindre 800.000 tonnes d’acier plat laminé chaque année à pleine charge.

Présente à l’inauguration, la CGT a regretté le faible nombre de salariés conviés. « 629 emplois ont été détruits avec l’arrêt de la filière fonte, et Galsa2, [ce n'] est même pas une centaine de postes », a par ailleurs déploré le syndicat.