Pas-de-Calais : Le fabricant d'électroménager SEB s'installe et promet 500 emplois

EMPLOI Le fabricant français d'électroménager va implanter une plateforme logistique près de Lens dont l'ouverture est prévue à l'horizon 2023

20 Minutes avec AFP
— 
La ZAC de l'Alouette, dans le Pas-de-Calais.
La ZAC de l'Alouette, dans le Pas-de-Calais. — Google maps

Le géant français du petit électroménager SEB va implanter une plateforme logistique à Bully-les-Mines, dans le  Pas-de-Calais. Des centaines d’emplois sont prévues « dès l’ouverture en 2023 », a annoncé, ce mercredi, la communauté d’agglomération de Lens-Liévin.

« Le Groupe SEB s’implante sur la Zone d’Activités de l’Alouette. La marque y installe son futur centre de distribution européen de plus de 100.000 m2 », se réjouit la CALL dans un communiqué. Le géant de l’électroménager et le promoteur public missionné par la CALL pour réhabiliter, aménager et commercialiser cette zone industrielle ont signé lundi « l’acte de vente d’une parcelle de 26 hectares », précise le promoteur public Territoires 62 sur son site Internet.

Jusqu’à 500 emplois à l’horizon 2025

Ce « travail de longue haleine » va « permettre la création de 350 équivalents temps plein (ETP) dès l’ouverture en 2023, et jusqu’à 500 ETP à l’horizon 2025 », détaille l’agglomération. Le président de la CALL, Sylvain Robert, salue ainsi « une bonne nouvelle sur le front de l’emploi ».

Le coût de ce centre de distribution européen, « à destination des marchés de l’Europe de l’Ouest et de l’export », est estimé à 85 millions d’euros, selon Territoires 62. La société Primelog réalisera la future plate-forme logistique du Groupe SEB « dans le cadre d’un contrat de promotion immobilière avec le constructeur GSE group ».