L'inflation accélère fortement à 1,9% en août en France

STATISTIQUES Les chiffres définitifs seront publiés le 15 septembre

20 Minutes avec AFP
— 
La consommation repart en France en mai. (illustration)
La consommation repart en France en mai. (illustration) — JOEL SAGET / AFP

La hausse des prix à la consommation s’est fortement accélérée au mois d’août à 1,9 % sur un an, contre 1,2 % en juillet, selon l’estimation provisoire publiée par l’Insee, ce mardi.

« Cette hausse de l’inflation résulterait notamment du rebond des prix des produits manufacturés en lien avec la fin des soldes d’été. Les prix de l’alimentation et ceux de l’énergie accéléreraient », relève l’Institut des statistiques, dont l’usage est d’employer le conditionnel puisque les estimations sont provisoires jusqu’à la publication des chiffres définitifs le 15 septembre.

Services et énergie en baisse

Il souligne également que « les prix des services augmenteraient légèrement en lien avec ceux des transports. La hausse des prix du tabac se poursuivrait, sur un an, au même rythme que le mois précédent ». Sur un mois, les prix à la consommation ont augmenté de 0,6 % en août, après +0,1 % en juillet.

Toujours selon cette estimation, les prix des produits manufacturés ont « nettement » rebondi, ceux de l’alimentation ont accéléré « dans le sillage de ceux des produits frais » et ceux du tabac sont stables après une baisse le mois précédent, souligne l’Insee. En revanche, les prix des services et ceux de l’énergie ralentissent. Enfin, l’indice des prix à la consommation harmonisé, qui sert de base de comparaison au niveau européen, augmenterait de 2,4 % après +1,5 % en juillet. Sur un mois, il croîtrait de 0,7 % après +0,1 % le mois précédent.