Rentrée scolaire 2021 : Quelles aides pour alléger la facture ?

ARGENT Septembre rime bien souvent avec des dépenses auxquelles les familles ont parfois des difficultés à faire face

Julie Polizzi pour 20 Minutes
— 
Plusieurs dispositifs peuvent aider les ménages
Plusieurs dispositifs peuvent aider les ménages — IStock / City Presse

D’après une enquête annuelle de l’association Familles de France, le coût moyen de la rentrée en classe de 6e s’élevait à 197,58 euros en magasins en 2020. Et il ne s’agit là que de la facture des fournitures scolaires, à laquelle il faut ajouter celle des vêtements, des activités extrascolaires ou encore des éventuels cours de soutien. Plusieurs dispositifs peuvent cependant aider les ménages.

Le coup de pouce de l’ARS

Quelque 3 millions de ménages bénéficient chaque année de l’allocation de rentrée scolaire, l’ARS. Ce dispositif, versé fin août par les caisses d’allocations familiales (CAF) est conditionné à un certain niveau de ressources. En 2021, le plafond est par exemple fixé à 25.319 euros de revenu net catégoriel (le revenu diminué des charges et abattements fiscaux) pour un foyer ayant un enfant. Votre enfant doit avoir entre 6 et 18 ans et être scolarisé pour être éligible à cette aide, dont le montant varie de 370 à 404 euros pour cette année scolaire.

Que faire pour en bénéficier ? Si vous avez déjà reçu l’ARS, aucune démarche spécifique n’est nécessaire, du moment que vous avez bien effectué votre déclaration de revenus annuelle à la CAF et signalé tout éventuel changement de situation. Si vous n’êtes pas encore allocataire, vous devez en plus remplir une déclaration de situation des prestations familiales auprès de votre caisse. Si vous avez un adolescent âgé entre 16 et 18 ans, vous devez également confirmer qu’il sera toujours scolarisé ou en apprentissage à la rentrée.

Des bourses évolutives

Un large système de bourses permet également de soutenir les familles aux revenus modestes. En primaire, les aides varient en fonction des territoires. Il faut alors s’adresser au directeur de l’école pour savoir si le département ou la commune a mis en place une « bourse de fréquentation scolaire ».

Au collège, les élèves peuvent obtenir une bourse trimestrielle de 35, 98 ou 153 euros pour l’année scolaire 2021-2022, à laquelle s’ajoutera automatiquement une prime de 258, 276 ou 297 euros par an s’ils sont en internat. De même, au lycée, la bourse comprend 6 échelons, pour un montant allant de 147 à 311 euros par trimestre, tandis que la prime à l’internat atteint de 258 à 423 euros par an. Dans le secondaire, les demandes de bourse s’effectuent sur papier ou en ligne via le portail Scolarité Services de votre académie entre début septembre et fin octobre.

Quant aux bourses sur critères sociaux attribuées à l’université, elles comportent 8 échelons pour un montant allant de 1.032 à 5.679 euros, mais doivent être demandées en ligne via le dossier social étudiant entre les mois de janvier et mai précédant la rentrée.

Des compléments utiles

D’autres aides financières peuvent alléger la facture de scolarisation. Pour la cantine, la bourse des collèges permet de déduire les frais de demi-pension ou de pension. En outre, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge partielle ou totale grâce au fonds social pour la cantine ou sur la base du quotient familial dans certains établissements. Des territoires proposent aussi des aides spécifiques.

S’agissant de la voie professionnelle, les lycéens boursiers perçoivent une prime d’équipement de 341,71 euros lorsqu’ils s’inscrivent dans une filière professionnelle faisant partie d’un groupe de spécialités bénéficiaire. Enfin, la scolarisation de vos enfants vous permet de profiter d’une petite réduction variant entre 61 et 183 euros sur votre imposition.

Pass’Sport, le coup de pouce 2021

Alors que les clubs sportifs ont particulièrement souffert des restrictions sanitaires, l’État a mis en place plusieurs mesures visant à relancer les pratiques physiques. Le nouveau Pass’Sport fait partie du lot. Cette allocation consiste en une réduction de 50 euros sur le montant de la licence ou de l’adhésion à une association ou un club pour l’année 2021-2022.

Sont ici ciblés les jeunes de 6 à 18 ans éligibles à l’ARS, l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé et l’allocation aux adultes handicapés pour les 16-18 ans. Aucune démarche n’est nécessaire : les familles recevront automatiquement ce Pass’Sport par courrier.