La baisse de la TVA au menu d'états généraux du secteur

— 

Le taux réduit de TVA appliqué aux métiers de la restauration sera fonction des « engagements » que prendra la profession en matière d'investissements, de salaires et de prix, a indiqué hier le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel. Cette baisse pourrait intervenir « dans les prochains mois, assez rapidement » et « viendra au regard de la suppression des aides financières qui avaient été octroyées à la profession en anticipation de la baisse de la TVA ». Le Président a annoncé hier aux représentants de la restauration la tenue d'états généraux pour discuter des conditions et du montant de la baisse. ■